Cosmos Laundromat : la suite !

Ton Roosendaal a récemment publié un post pour clarifier la suite du projet Gooseberry.

Après le lancement de Cosmos Laundromat Partie 1 réalisé par Mathieu Auvray au SIGGRAPH, Ton Roosendaal revient sur la réception et l’évolution du projet Gooseberry (la traduction ci dessous, « je » réfère à Ton):

part 2

Cosmos Laundromat : 2ème partie et au-delà

Premièrement : merci à tous ceux qui ont aidé cette année. Tous les fichiers du film sont en train d’être mis sur le Blender Cloud ce mois-ci; si vous n’avez pas de compte au Cloud, vous pouvez acheter ces fichiers (scènes, tutoriels, extras) en support physique : DVDs, Blurays ou data-card.

Les critiques pour le pilote sont très positives jusque là, notamment par les professionnels du milieu de l’animation et du film. La présence de Blender au SIGGRAPH la semaine dernière a été une belle réussite pour cette raison. Les gens de Pixar, Disney,Dreamworks, ILM et Imageworks sont passés sur le stand pour complimenter le court métrage. L’apogée a été l’invitation pour projeter le pilote aux employés de Dreamworks et Pixar. Ça fait chaud au cœur !

La critique la plus entendu a été sur le mot « Fucking » et la scène d’ouverture un peu dérangeante (ndlr : une tentative raté de suicide de Franck). Le film a toujours eu pour but de cibler une audience plus mature (13 ans et plus, ou similaire au « PEG-13 » pour les États-Unis) mais pour mieux le signifier aux spectateurs, nous avons ajouté clairement la mention à la page Youtube. Nous allons aussi voir pour mettre à jour la vidéo pour que la mention apparaisse dans l’introduction.

Les projet futures (en tout cas ce que j’en sais) sont les suivants:

  • Nous avons besoins, à la Blender Institute, d’un peu de repos. Nous avons aussi besoins d’un peu de temps pour déstresser : c’est plus facile d’évaluer les possibilités d’un point de vue éloigné. Cela ne devrait pas dépasser les 3 à 6 mois.
  • Nous avons commencé à travailler sur un court « Glass Half » et nous ferons un épisode spécial Noël pour Caminandes. C’est amusant à faire et intéressant pour l’offre sur le Cloud. (ndlr : les épisodes précédents de Caminandes sont disponible à la fin de l’article).
  • Dans le mois qui arrive, nous allons évaluer le nombre de souscriptions au Cloud et les ventes physiques. Nous ne les avons pas encore activement promotionné jusque là. Les ventes sont plus basses que pour les précédents court métrages « Sintel » et « Tears of Steels ». Nous avons environ 1750 souscripteurs actifs au Cloud, ce qui est bien mais toujours en dessous du seuil minimal pour continuer à employer plusieurs développeurs, continuer les projets du studio et planifier une partie 2 pour Cosmos Laundromat. Notre objectif est d’avoir 2500 (et plus) membres cette année.
  • La deuxième partie de Cosmos Laundromat (se passant dans la jungle violette qu’on a pu voir dans le pilote et aux réunions hebdomadaires cette année) a été écrite et majoritairement story-boardée. Nous pensons garder la production de cette partie à la Blender Institute : elle devait faire partie du pilote de toute façon. Le plus tôt les 2500 membres sont atteints, le plus tôt nous pouvons commencer la production de la deuxième partie (et/ou l’annoncer).
  • Il est possible (même si très incertain) que des producteurs nous approchent pour financer le film entier. Si cela se produit, nous en discuterons en interne et avec les studios partenaires que nous avons déjà réunis.
  • Nous avons aussi annoncé (et discuté) de planifier un vaste projet pour la version Blender 2.8 (plus ciblé sur le workflow et le pipeline). Il peut très bien adapté être aux projets du studio mais le mieux est de ne pas se mettre des objectifs trop stressants (la raison pour laquelle nous faisons des petites animations amusantes d’abord!).
  • Ma préférence personnelle serait de faire de Cosmos Laundromat une série d’aventures épisodique, une sorte de « film-relais » où l’on passe la main à chaquee fois à un autre studio pour faire un monde différent. L’écriture du scénario et la direction générale resterait cependant centralisée.
    Chaque épisode pourrait être écrit grossièrement d’abord, puis nous choisirions le meilleurs pitch d’un studio de notre réseau. Le budget viendrait du Blender Cloud (nous ferions mieux de doubler le nombre de souscripteur dans ce cas). Mais…cela ferait un vrai open-movie. Notre film !

      Pour souscrire au BlenderCloud, et ainsi supporter les projets de Blender, c’est ici : https://cloud.blender.org/login
      Pour acheter les DVDs de Comos Laundromat : http://www.blender3d.org/e-shop/default_dvds.php

    Sans oublier les épisodes 1 et 2 de Caminandes produit par la Blender Foundation :